L'historique de portes et fenêtres Vézina et fils de Saint-Prime au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Depuis 1882, Louis, Alfred, Arthur, Claude et Alain se sont succédés, devenant aujourd'hui une famille digne de confiance pour ceux qui recherchent des produits de qualité.

Claude, petit-fils du fondateur Louis Vézina, n'est pas surpris de constater que son entreprise connaît toujours le succès, même après plus de 131 ans d'existence. "Il faut certaines conditions gagnantes pour qu'une entreprise dure aussi longtemps. Pour nous, ce fut l'exclusivité de nos produits et la passion du travail bien fait. S'il y a une chose dont je me rappelle de mon enfance dans l'entreprise, c'est que mon père nous disait que ce qui doit être fait mérite d'être bien fait. Bref, j'ai appris avec l'âge que la qualité ne doit pas être une option pour les clients", indique-t-il.

C'est en 1882 que Louis Vézina fonda sa propre entreprise. Originaire de la Côte Beaupré, dans la région de Québec, il arrivait tout droit de Chicago, où il avait acquis de solides bases pour ouvrir sa propre manufacture. Son fils, Alfred, assura la relève au début des années 1900. Vers 1910, Alfred construisit une petite usine, dans le centre du village de Saint-Prime au Saguenay Lac-Saint-Jean, sur le terrain faisant face à l'épicerie locale, près de l'église. En 1939, cette usine fut agrandie et modernisée, afin de répondre aux besoins plus nombreux de la clientèle. C'est Arthur, troisième de la lignée, qui vécut les plus grandes transformations techniques de l'entreprise. "Pendant la guerre, mon père était le seul ébéniste de la région à fabriquer des bureaux et de l'ameublement scolaire."

On croit que c'est cette exclusivité qui a permis à la famille de bien tirer son épingle du jeu pendant les guerres et les crises économiques.

Mon père avait la réputation d'un homme autoritaire, détestant le désordre. Il nous disait que, dans la vie, il faut se démarquer, soit en étant plus performant, soit en étant différent, raconte Claude qui a pris la relève de ses ancêtres à son tour.

En 1994, le temps était venu de se renouveler, à nouveau. Les installations de la famille ont donc été transférées au 400, rue Principale, sur le terrain même où prit vie le premier atelier du fondateur. Le dernier de la famille dans l'entreprise, Alain, souligne qu'il avait encore la couche aux fesses quand il se promenait dans la "shop", avec son père. Aujourd'hui, c'est lui qui est le propriétaire d'une entreprise composée d'une dizaine d'employés dont son fils Jean-Phillipe qui vient de se joindre à l'équipe.

Encore aujourd'hui, l'exclusivité de l'entreprise est toujours de mise. "Personne en région ne peut se vanter d'avoir du PVC technologique haut de gamme comme le nôtre. Nous sommes aussi la seule entreprise manufacturière en portes et fenêtres recommandée par le CAA Habitation", signale Alain. Comme quoi les vieilles façons de faire ne doivent pas être reléguées aux oubliettes.

Accueil | À propos | Produits | Services | Réalisations | Contactez nous
Conception de site web D-Modules